Photos, vidéos et contenu rédactionnel @Projet in situ

Wake Up!

You need to sweep the courtyard!

« Wake Up » est l’adaptation de « Du Haut » en Afrique du Sud. « Du Haut » a été créé en 2000 à Chartes dans le cadre du Festival Danse au Cœur. Cette création présente la peinture murale Ndebele (Afrique du Sud) comme un art vivant dans un spectacle qui réunit à la fois peintres, danseurs, comédiens, plasticiens, 13 adolescents et un anthropologue. C’est un jeu sur l’espace domestique d’une famille où la peinture et la danse transforment un lit à la verticale en une maison et racontent son quotidien. Une rencontre entre des artistes sud-africains et européens, un spectacle qui questionne la place des artistes peintres Ndebele dans leur ville ainsi que l’inscription de leur art dans l’architecture et dans les corps.

Mabhogo, Institut Français d’Afrique du Sud (RSA)

Idée originale, mise en espace : Martin Chaput, Ayse Tashkiran, Martial Chazallon – L’équipe de plasticiens artistes peintres : Luc Perrot (France), Angelina Ndimande (Afrique du Sud), Tracy Skinner (Afrique du Sud) – Les instituteurs de l’école de Simuyenbiwa : Stephany Mogaladi, Ezekiel Masekho – Les enfants de l’école de Simuyenbiwa : Excellent Mashilo, Jillian Mahlangu, Nelly Mtsweni, Portia Mahlangu, Sophy Masilela, Patricia Mahlangu, Themba Mthombeni, Excellent Mahlangu, Bafana Mahlangu, John Masombuka, Christopher Ndala, Elvis Mahlangu, Maureen Sibiya.

Co-production : Institut Français d’Afrique du Sud, Le Fourneau de Brest, centre de création des arts de la rue.

Mail & Guardian « Waking to the magic » – 26 février 2001 « Wake up! You need to Sweep the Courtyard is a vibrant arts event (…) It is an innovative creative workshop bringing together French performing artists with South African visual artists, rural and urban experiences, adults and children, science and art”. Jill Waterman

Sunday Independant « Art comes alive in the playground of An Ndebele village school » – 4 février 2001 « There is something so right about this picture. People of all ages and diverse cultures, rural and urban, thrilling to a piece of highly entertaining theatre that has excellent performance and productions values. (…) Chazallon says his mission as an anthropologist is « to make people rethink what you see ». Mission accomplished on that magical morning in Mpumalanga. » Adrienne Sichel

Sunday World – 4 février 2001 « What makes the production so engaging is the way that gestures, movement, text, sound and props are used to convey messages humorously ». Bongani Mahlangu

The Citizen – 7 février 2001 « It makes you think » Keneth Chikanga